FatBike : Équipement essentiel.

Pour avoir du plaisir en vélo l’hiver, il faut s’habiller et s’équiper adéquatement. Vous roulerez probablement en sentiers dans la forêt, à basse vitesse et en déployant un effort appréciable, vous pourrez donc porter des vêtements semblables à ceux que vous porteriez en ski de fond ou en raquettes pour la même température.

Un passe-montagne sous votre casque de vélo et vos lunettes habituelles de vélo seront suffisants dans pas mal toutes les conditions. Par temps très froid, un casque et des goggles de ski sont indiqués.

En fat bike, ce sont les pieds qui gèlent en premier. Comme ils sont exposés au vent et pataugent dans la neige, ils ne survivront pas longtemps dans des souliers à clip et des couvre-chaussures. Ne faites donc pas cette erreur. Utilisez un bonne paire de bottes d’hiver à semelles assez rigides, couplées avec des pédales plate-forme assez larges et bien cramponnées. Si votre budget le permet, équipez-vous de bottes d’hiver SPD fiables. Commandez-les un point plus grand qu’à l’habitude, pour porter avec des bas plus épais. Les personnes très frileuses pourront ajouter des semelles chauffantes.

Vos mains sont aussi très exposées, posées sur le métal froid du guidon et des manettes. Il faudra donc vous munir de gants très chauds qui coupent bien le vent, ou munir votre guidon de moufles isolées telles que les moufles SPHERIK. Ces moufles permettent de porter des gants plus minces, plus pratiques pour maîtriser les freins et les vitesses.

Votre accoutrement ne saurait être complet sans une paire de guêtres, qui isoleront vos bottes lors des inévitables embardées dans la neige folle.

Un bon équipement vous permettra de sortir plus souvent et d’avoir plus de plaisir. Le revers de la médaille est le coût élevé de ces accessoires spécialisés. La marque SPHERIK est déjà occupée à tester la ligne 2019 d’accessoires de fat bike, afin de proposer des alternatives tout aussi performantes mais à prix plus raisonnable.

Michel Dalpé, Kinésiologue

Leave a Reply